Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
À découvrir
Artisanat
Balades
Bons plans
Événements
Idées séjours
Mélusine
Portraits
Recettes

Merveilles de Mélusine au Carnaval

233 vues
merveilles de carnaval
Gourmandise de Carnaval, les Merveilles ou bugnes existaient déjà dans la Rome antique ! Rabelais évoque ces beignets dans son Pantagruel !
Partager surShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

Mélusine vous offre de belles Merveilles !

Bugnes, bottereaux, pets de nonne, roussettes, oreillettes, merveilles ou rondiaux, les beignets se font dans toutes les régions de France à la mi-carême.

Une façon de marquer une rupture dans la période des 40 jours de Carême.

Si les beignets peuvent se faire toute l’année, et que l’on réserve les crêpes au Mardi gras, les Merveilles elles ne se font que pour Carnaval en Vendée.

Alors pâtissières, à vos rouleaux pour obtenir des Merveilles bien croustillantes et gonflées !

 

Les ingrédients

  • 125 g de beurre
  • 8 oeufs
  • 1 cuillère à soupe de sucre par oeuf
  • 1 kg de farine
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 1 sachet et demi de levure

La recette

  1. Cassez les œufs en séparant les blancs des jaunes.
  2. Battez les blancs en neige ferme
  3. Dans un autre saladier, mélangez à la cuillère de bois les jaunes et le sucre et faites blanchir les oeufs, de manière à obtenir une pâte blanche et mousseuse.
  4. Ajoutez ensuite le beurre fondu et les sachets de sucre vanillé
  5. Versez petit à petit en pluie fine la farine
  6. Incorporez délicatement les blancs d’œufs.
  7. Terminez alors la pâte à la main car elle devient assez dure. Pétrissez mais peu de temps.
  8. Laissez reposer une heure en couvrant le saladier d’un film alimentaire.
  9. Farinez votre plan de travail et étalez la pâte au rouleau sur une épaisseur d’un demi centimètre à peine.
  10. Découpez des triangles, des rectangles au couteau ou à la roulette ou d’autres formes à l’emporte-pièce. Mais attention, pour faire une vraie Merveille, n’oubliez pas de tailler une fente au centre de la pâte.
  11. Faites chauffer votre friteuse ; l’huille arrivée à température, c’est-à-dire très chaude, faites frire les morceaux de pâte d’un côté ; quand la Merveille est dorée, retournez-la pour cuire l’autre face.
  12. Posez les sur un papier absorbant puis entassez les dans un plat en les sucrant au fur et à mesure : sucre glace de préférence.

Pour ceux qui aiment une version plus aromatisée, ajouter de la fleur d’oranger ou un alcool comme du rhum à la pâte est possible. Il faut alors l’introduire en même temps que le beurre fondu.

 

Favoris enregistrés0
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et paramétrer les cookiesOk, tout accepter