Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
À découvrir
Artisanat
Balades
Bons plans
Événements
Idées séjours
Mélusine
Portraits
Recettes

Balade dans les pas de Rabelais

401 vues
maillezais-abbaye-vue-des-canaux-vendee
Cette balade dans les pas de Rabelais associe nature et patrimoine architectural mais aussi oenologie : un parcours que Rabelais a bien évidemment apprécié !
Partager surShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Avec Rabelais, à la recherche de la gloire oubliée de Maillezais …

C’est donc une balade dans les pas de Rabelais que nous vous proposons aujourd’hui.

Alors, laissez-vous conter la vie de la prestigieuse Abbaye du Marais Poitevin, écoutez les chants grégoriens sortir des entrailles de l’histoire…

Imaginez un peu les bâtisseurs de cathédrale taillant la pierre au milieu de nulle part…

L’œuvre achevée, le croiriez-vous ? mais ce sont 3000 personnes qui occupaient cet espace, et parmi elles un dénommé Rabelais ???

Aujourd’hui cette abbaye cernée par les canaux, travail des moines, nous offre encore d’imposants vestiges : le cellier, l’hostellerie, la cave à sel…

 


Point de départ et retour : Maillezais

  • Tout d’abord, ne quittez pas Maillezais sans avoir visité l’abbaye.

Car vous êtes ici dans l’abbaye qui inspira Rabelais pour imaginer son Abbaye de Thélème.

C’est Guillaume Fier à Bras comte de Poitou qui fonda l’église abbatiale.

Le site de l’Abbaye est le siège de nombreux spectacles et animations en été et aussi d’un marché de Noël renommé en hiver.

Pour avoir un autre angle de vue de l’abbaye ce sera, vous l’avez deviné, depuis les canaux ! Deux embarcadères vous accueillent à Maillezais.

Quant à l’église paroissiale Saint Nicolas, du XII ème et XIV ème siècle elle mérite aussi que l’on s’y arrête.abbaye-maillezais-vue-en-montgolfiere-vendee

  • De Maillezais, prenez la D15 en direction Maillé et son joli petit port.

Passez devant l’église Notre-Dame de l’Assomption  et admirez son porche roman aux multiples acrobates, athlètes, lions.

Ne manquez ni la fontaine ni la maison du corps de garde ni le Fort Dognon (prenez la rue fléchée Dognon Millé en face de l’église). Le Fort Dognon n’est autre qu’anciennement le Donjon dAgrippa d’Aubigné.

N’oubliez pas de faire un petit détour à l’Aqueduc de Maillé. Cet ouvrage remarquable permet de gérer les eaux du marais mouillé et d’évacuer les eaux du marais desséché.ecluses-maille-vendee

Il permet également le croisement des eaux du canal de Vix et celles de celui de la jeune Autize sur deux niveaux sans que jamais elles ne se mêlent. Le contreboth de Vix, creusé en 1664 dérive et conduit à la mer une partie des eaux de la Sèvre. Il commence à l’Aqueduc de Maillé.

  • A Maillé dirigez-vous vers Taugon  par la D25, traversez le Grand Sablon. Rejoignez Vix.

Voilà Vix et ses vignobles ! Prévoyez donc une visite des vignobles des Fiefs Vendéens et peut-être même une dégustation ! et oui, ce ne serait pas une balade dans les pas de Rabelais sans cette pause oenologique. Voilà une visite rabelaisienne par excellence qui est la bienvenue !vins-fiefs-vendeens-vix

Dans Vix, prenez ensuite la direction du Pont du petit Both et longez le canal du Pont aux chèvres*.

  • Direction suivante, Saint Roman, puis la D20 vers Doix-lès-Fontaines.

Deux jolis sentiers pédestres de 2,5 km chacun sont référencés sur cette commune. D’une part, vous trouverez le sentier « Les Terrées ». Au départ de la place de l’église de Fontaines, le parcours est balisé en jaune. D’autre part, le sentier de « Billaude », aux balises jaune et rouge qui lui part de l’aire de pique-nique de Billaude à Doix.

A voir à Fontaines : l’ancien port, situé non loin de l’église. Transformé en lavoir, l’eau y court toujours. Savez-vous qu’au lavoir la place la plus proche de la source était une place réservée ? A qui donc ? A la … Et oui le petit patrimoine a aussi ses codes !lavoir-fontaines-vendee

A voir également, une très belle fuie, pouvant accueillir jusqu’à 1774 pigeons qui atteste de la richesse passée des seigneurs de Fontaines.

Pour aller de Doix à Fontaines, traversez le village de Montreuil.

C’est une belle église romane qui vous accueille dans le bourg. Montreuil bénéficie également d’un communal de 65 hectares au hameau de Baude. C’est là le départ de plusieurs randonnées.sentier-billaude-doix-les-fontaines-vendee

  • Puis, au départ de Doix, prenez la D68 vers Saint-Pierre-le-Vieux…

Arrêtez vous pour visiter la chapelle de Chalais à Saint-Pierre-le-Vieux. Car, outre son magnifique chevet du XIIème la curiosité reste son souterrain refuge.

  • Retour sur Maillezais,

Prenez la D15 pour la Porte de l’Ile, puis les cabanes de Mauvais* (attention, route fermée en période de crues) puis Chalais, Souil et Saint-Pierre-le-Vieux par Château Vert, les Ecluseaux* et la route des Bas.

* le canal du Pont aux chèvres, les cabanes de Mauvais et Les Ecluseaux sont quelques-unes des lisières entre marais mouillé et marais desséché, composées de grandes prairies destinées aux cultures de céréales.


Petit Quizz : le saviez-vous ?

1) Qui était Alcofribas Nasier ?

Vous l’aviez deviné ? C’est l’anagramme de François Rabelais.

2) Qui étaient les Colliberts ?

Il s’agit des premiers habitants du marais. Hommes très bruns de visage et de peau, ils pourraient bien être les descendants des Sarrazins arrêtés à Poitiers en 732 par Charles Martel.

Ces occupants des zones aquatiques auraient reçu ou choisi ce nom qui signifie libres du col, c’est-à-dire jamais asservis contrairement aux serfs des hobereaux locaux.

Après eux vinrent les Huttiers. La légende dit que s’ils pouvaient construire en une nuit, sur une levée de terre au milieu du marais, une hutte dont la cheminée fumerait au lever du jour, ils devenaient propriétaire du terrain.

Favoris enregistrés0
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et paramétrer les cookiesOk, tout accepter